La Puissance de la Joie de Frédéric Lenoir

Si notre âme, un instant, a, comme une corde, vibrée et résonnée de joie de vivre,
alors toutes les éternités étaient nécessaires pour que cet unique événement ait lieu.

Nietzsche

Et voici un deuxième essai de Frédéric Lenoir. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un hymne à la joie profonde et à sa force !

La joie … On a souvent un mauvais a priori de celle-ci et on l’assimile aujourd’hui, à tort, au plaisir. Mais la joie, c’est bien plus puissant que ça. C’est ce sentiment qui nous transcende, quand après des efforts sans relâche nous obtenons le fruit de notre travail, quand on contemple la nature et que l’on se sent transpercé par sa beauté, quand l’être aimé répond à nos sentiments …

La joie, c’est l’expression de notre énergie vitale, ce feu profond qui brûle en nous et qui nous donne notre force.

Quatrième de couverture

« Existe-t-il une expérience plus désirable que celle de la joie ?

Plus intense et plus profonde que le plaisir, plus concrète que le bonheur, la joie est la manifestation de notre puissance vitale. La joie ne se décrète pas, mais peut-on l’apprivoiser ? La provoquer ? La cultiver ?

J’aimerais proposer ici une voie d’accomplissement de soi fondée sur la puissance de la joie. Une voie de libération et d’amour, aux antipodes du bonheur factice proposé par notre culture narcissique et consumériste, mais différente aussi des sagesses qui visent à l’ataraxie, c’est-à-dire à l’absence de souffrance et de trouble.

Pour ma part, je préfère une sagesse de la joie, qui assume toutes les peines de l’existence. Qui les embrasse pour mieux les transfigurer. Sur les pas de Tchouang-tseu, de Jésus, de Spinoza et de Nietzsche, une sagesse fondée sur la puissance du désir et sur un consentement à la vie, à toute la vie… 

… Pour trouver ou retrouver la joie parfaite, qui n’est autre que la joie de vivre. » FL

Grâce à ce livre, découvrez les théories de grands philosophes sur ce sentiment, et partez en quête de la Joie, cultivez là.

Ce bouquin m’a permis d’élargir mon champ de vision sur ce sentiment.

J’ai la chance de faire parti de ces gens hypersensibles, qui ressentent tout puissance 10 000. Je connais donc bien cette explosion qui provient du fond de la poitrine et qui souvent me mène aux larmes, les larmes de joies … Et cette joie qui est décrite, et qu’au fond nous savons tous ressentir, nous pouvons tous apprendre à l’écouter … 🙂

Vous trouverez ce livre aux éditions Fayard pour 18.

N’hésitez pas à nous donner vos impressions sur ce livre !

2018-05-28T10:48:28+00:00

Laisser un commentaire

12 − 8 =